Le fonctionnement d’une centrale vapeur

 

maxresdefault

Le principe de fonctionnement d’une centrale vapeur est d’être à mesure de produire, à une fréquence supérieure à celle d’un fer à repasser classique, de la vapeur d’eau afin de faciliter le repassage. Ainsi, grâce à l’humidité du linge, on obtiendra une élimination plus efficace des plis . C’est l’une des raisons pour laquelle, on trouve souvent sur les sèche-linges une fonction prête à repasser, qui laisse le linge plus humide. La production de vapeur à haute pression favorise la pénétration plus profonde dans les tissus, et le repassage des deux côtés du vêtement (même pour les vêtements épais). Le débit de la vapeur est aussi essentiel, afin d’être efficace et de gagner en temps. Le réservoir d’eau d’une centrale vapeurest donc plus considérable que celui d’un fer à repasser classique. On distingue généralement deux types de centrales vapeurs à savoir :

Les modèles à autonomie limitée

Ce sont des modèles qui fonctionnent avec une cuve sous pression et sont encore appelées modèles à réservoir sous pression. Ces modèles sont les plus abordables, et ont des prix qui sont souvent inférieurs à 100 euros. Le mode de fonctionnementest le suivant : une fois que la cuve d’eau a été remplie, placez le bouchon. La cuve tout entière est ainsi mise sous pression, elle alimente par la suite le fer jusqu’à ce que l’eau soit finie. Comme tout autre appareil, ces modèles ont aussi des inconvénients, comme par exemple, vous ne pouvez pas remplir le réservoir lorsqu’il est en train d’être utilisé ; en effet, il faut éteindre la centrale vapeur, et patienter que le réservoir refroidisse avant de pouvoir ôter le bouton. Le temps de mise en marche est aussi assez long, car le réservoir doit chauffer au préalable ; et bien d’autres.

Ce sont des modèles qui sont munies d’une mini-cuve sous pression distincte du réservoir et d’une pompe. Ces modèles sont les plus courants de nos jours, surtout pour la classe moyenne et celle du dessus. Ici, le mode de fonctionnement est le suivant : l’utilisation d’un réservoir d’eau qui est souvent amovible et qui peut être remplie en cours d’utilisation (ce qui n’est pas le cas du modèle à autonomie limitée). Par la suite d’envoyer progressivement de l’eau dans une petite cuve sous pression grâce à une pompe. C’est cette cuve qui se chargera d’alimenter le fer et on peut même entendre la pompe fonctionner lors du repassage.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *